Triptyque des Bruyères

72 logements ACCESSION

Concours Lauréat – Études en cours

MOA : BOUYGUES IMMOBILIER
NF HABITAT
site : BAGNOLET (93)
budget : 6 700 000 € HT
surfaces : 5 300 m² SP
calendrier : livraison prévue fin 2019
MOE : Fanny Rozé architecture
SLAP (paysage)

silhouette

SITUATION
INSERTION URBAINE

 

concept

 

Bâti morcelé et percées visuelles :
Au sein de ce quartier, les hauteurs bâties sont très variables: de R+1 à R+5, sans oublier la vaste parcelle du cimetière.
Le projet est en premier lieu l’occasion de réaffirmer l’alignement sur rue de cette fourche multiple, en créant un front à rue le long de l’avenue Raspail et de l’avenue de Stalingrad.
La tenue de cet angle urbain apaise la géométrie complexe du carrefour. Le positionnement du projet le long de l’avenue Raspail permet de ne pas affecter les cœurs d’ilots, aérés et végétalisés, donnant en fond de parcelle.
Une fois cet alignement confirmé, des percées visuelles sont indispensables pour amener des transparences jusqu’en cœur d’îlot.
La création de 2 failles du côté de l’avenue Raspail et une percée sur toute la profondeur de la parcelle côté avenue de Stalingrad, transpercent l’îlot en son cœur et l’ouvrent visuellement aux habitants du quartier.
Ces failles génèrent ainsi 3 plots : 1 plot tenant l’angle des deux avenues, et 2 autres plots à l’alignement sur l’avenue Raspail.
Hauteurs maîtrisées :
La compacité du projet permet ensuite d’amoindrir les hauteurs des façades sur rue, de manière à offrir une dimension maîtrisée le long des avenues, notamment à l’échelle du piéton. Les hauteurs des façades ont été limitées à R+3 à l’angle sur le carrefour, et à R+4 le long de l’avenue Raspail. S’élève ensuite en retrait, un attique sur deux niveaux. Le bâti sur l’angle s’élève alors à R+5 et ceux du côté de l’avenue Raspail à R+6.
L’impact du projet sur le carrefour se fait alors en harmonie avec le contexte en offrant la sensation de continuité avec le bâti existant.
Les failles sculptées :
Les percées urbaines du projet forment des façades en cœur d’îlot avec un vis-à-vis et une orientation est/ouest. La sculpture de ces façades vers le sud procure aux logements des vues plus dégagées et une orientation optimisée. Les logements sont ainsi à double orientation et se développe sur chaque angle des corps de bâti.
Les séjours sont insérés dans le creux de ces angles offrant ainsi de grandes qualités d’habitabilité pour un maximum de logements.
Plan masse
Axonométrie
Répartition
Plan rez-de-chaussée
Plan étage courant
Zoom logement T4

 

CHANTIER EN COURS